Quiche aux poireaux

Temps à prévoir

  • Préparation : 10 min
  • Cuisson : 55 min

🍅 Ingrédients

Pour 6 personnes

  • 1 pâte feuilletée
  • 4 blancs de poireaux
  • 3 œufs 
  • 20 cL de lait 
  • 2 c.à.s. de farine
  • 2 c.à.s. de crème fraîche
  • 100 g de gruyère râpé 
  • 40 g de beurre
  • De la noix de muscade râpée 
  • Sel, poivre

🔪 Préparation

  1. Dérouler la pâte feuilletée puis la piquer un peu partout à la fourchette ; la disposer sur le plat à tarte trous vers le bas ; placer quelques minutes au congélateur en conservant le papier de cuisson ; préchauffer le four à 200°C
  2. Couper les blancs de poireaux en deux, les émincer, les laver à l’eau claire et les égoutter
  3. Cuire la pâte à blanc : disposer des billes en céramique (ou à défaut, des haricots blancs voire un fond de plat ou de casserole adapté) sur le dessus en utilisant le papier sulfurisé comme couche intermédiaire puis enfourner pour 10 min à 180°C
  4. Dans une sauteuse chauffée et beurrée, faire suer les poireaux à feu moyen-vif avec une prise de sel en remuant régulièrement pendant 5-6 min jusqu’à évaporation de l’eau végétative, puis prolonger la cuisson à feu doux et à couvert 10 min
  5. Pendant ce temps, préparer l’appareil à quiche : disposer dans un récipient les œufs, le lait, la crème fraîche, de la noix de muscade et du poivre puis mélanger à l’aide d’un mixeur plongeant (ou à défaut à l’aide d’un fouet)
  6. Au terme de la cuisson des poireaux, saupoudrer de farine, remuer 2-3 min puis, hors du feu, ajouter l’appareil à quiche et le gruyère râpé, bien mélanger
  7. Disposer ce mélange sur la pâte précuite puis enfourner pour 30 min à 180°C ; laisser tiédir, démouler puis déguster accompagné de quelques feuilles de salade

🍷 Accord mets-vin

Un vin blanc simple et jeune « de copains », avec de la fraîcheur comme :

  • Un Touraine de Loire à dominante de Sauvignon blanc
  • Un Alsace Edelzwicker
  • Un Beaujolais blanc à base de Chardonnay

💡Remarques

  • Une tarte salée devient une quiche dès lors qu’elle contient de la crème et des œufs
  • Piquer la pâte et la cuire sous un poids permet d’éviter qu’elle ne boursouffle ; la placer au congélateur aide à ce qu’elle ne rétracte pas trop à la cuisson (à défaut, la placer au réfrigérateur) ; la cuire à blanc évite qu’elle ne demeure en partie crue : l’appareil liquide peut en effet empêcher la chaleur d’atteindre le fond de la quiche
  • Les poireaux contiennent beaucoup d’eau, c’est pourquoi il est nécessaire de bien les faire suer avant de les utiliser comme garniture (le sel aidant) ; le faire dans le beurre aide à fixer les arômes
  • L’opération d’ajout de farine s’appelle « singer » et permet ici d’augmenter la consistance de la garniture de la quiche
%d blogueurs aiment cette page :