Riz au lait

Temps à prévoir

  • Préparation : 5 min
  • Cuisson : 35 min

🍅 Ingrédients

Pour 4 personnes

  • 100 g de riz à risotto (type Carnaroli)
  • 70 g de sucre en poudre
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 gousse de vanille
  • 50 cL de lait
  • 25 cL de crème liquide
  • Fleur de sel

🔪 Préparation

  1. Fendre la gousse de vanille en deux puis prélever les graines, réserver
  2. Porter une casserole d’eau à ébullition puis y verser le riz pour 3 min ; égoutter et réserver
  3. Faire chauffer le lait et la crème dans une casserole, ajouter les sucres et la vanille gousse comprise, bien remuer au fouet
  4. Ajouter le riz égoutté, bien remuer, porter à frémissement puis baisser la température à feu doux ; prolonger la cuisson 30 min en remuant toutes les 5 min au moins
  5. Débarrasser dans un récipient, ajouter une pointe de fleur de sel et laisser refroidir à température ambiante puis placer au frigo ; déguster bien frais

🍷 Accord mets-vin

On accompagnera ce dessert sucré d’un vin blanc moelleux à liquoreux aux arômes expressifs :

  • Un vin du Sauternais (Sauternes, Barsac, Cérons) à dominante de Sémillon
  • Un vin de Paille du Jura à dominante de Savagnin
  • Pour le fun : Un Vouvray effervescent de Loire à base de Chenin

💡Remarques

  • Le riz à risotto est idéal car il conserve une bonne tenue (ferme) après cuisson ; l’inconvénient est qu’il contient beaucoup d’amidon qui peut rendre le mélange un peu trop collant : c’est pourquoi on précuit le riz dans l’eau (opération appelée « crever le riz ») qui permet de l’en débarrasser d’une partie
  • La cuisson du riz dans le lait doit se faire à température douce afin que le liquide ne s’évapore pas plus vite que le riz ne puisse l’absorber
  • Remuer fréquemment est nécessaire pour éviter que le lait sucré n’accroche et qu’une « peau de lait » ne se forme en surface
  • La fleur de sel permet de donner un coup de fouet à cette préparation très gourmande
%d blogueurs aiment cette page :