Hachis Parmentier

Temps à prévoir

  • Préparation : 15 min
  • Cuisson : 1h00

🍅 Ingrédients

Pour 6 personnes

  • 700 g de bœuf haché
  • 1 kg de pommes de terre (Bintje ou Cæsar)
  • 1 oignon
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petite boîte de concentré de tomates
  • 20 cL de bouillon de bœuf
  • 10 cL de vin rouge
  • 20 cL de lait
  • 20 cL de crème fraîche
  • 100 g de beurre
  • 50 g d’emmental râpé
  • Huile d’olive
  • Chapelure
  • Thym
  • Noix de muscade râpée
  • Sel, poivre

🔪 Préparation

  1. Laver et éplucher les pommes de terre, éplucher et ciseler l’oignon et l’échalote, éplucher de dégermer l’ail, réserver le tout
  2. Cuire les pommes de terre départ eau froide bien salée en comptant 20 min aux premiers frémissements
  3. Pendant ce temps, dans une cocotte huilée et chauffée à feu moyen, faire revenir la viande hachée jusqu’à complète évaporation de l’eau ; réserver
  4. Faire suer dans cette même cocotte oignon et échalote puis déglacer au vin rouge ; remettre la viande puis ajouter le bouillon, le concentré de tomate et le thym, bien remuer le tout ; réserver au chaud et à couvert ; préchauffer le four à 180°C
  5. Préparer une purée : disposer les pommes de terre cuites et égouttées dans un récipient puis les écraser à l’aide d’un presse-purée ; ajouter le beurre, mélanger puis incorporer la crème et le lait au fur et à mesure en travaillant la purée à l’aide d’une spatule (Maryse) ; ajouter enfin la noix de muscade, le sel et le poivre
  6. Dans un plat à gratin beurré et frotté à l’ail, disposer une couche de purée, le hachis puis de nouveau une couche de purée ; saupoudrer de chapelure et d’emmental râpé puis enfourner pour 45 min ; déguster bien chaud

🍷 Accord mets-vin

Un vin rouge fruité, charnu et bien juteux accompagnera ce plat gourmand à merveille :

  • Un Côtes-du-Rhône à dominante de Grenache
  • Un Beaujolais (Villages ou Morgon) à base de Gamay
  • Un Chinon de Loire à base de Cabernet franc

💡Remarques

  • Pour éviter qu’elles ne s’oxydent, réserver les pommes de terre dans de l’eau (on pourra les placer directement dans la marmite de cuisson) ; le départ eau froide est nécessaire pour obtenir une cuisson bien uniforme (qu’on pourra vérifier à l’aide de la pointe d’un couteau)
  • Il est crucial de bien saisir la viande hachée : toute l’eau qu’elle contient doit s’évaporer pour permettre la formation de sucs de cuisson pleins de saveurs ; le repère : disparition de l’ébullition et ça accroche légèrement au fond de la cocotte ; procéder en plusieurs lots si nécessaire
%d blogueurs aiment cette page :