Gâteau aux pommes et amandes

Temps à prévoir

  • Préparation : 20 min
  • Cuisson : 45 min

🍅 Ingrédients

Pour 6 personnes

  • 1 pâte sablée
  • 6 pommes (Golden ou Boskoop)
  • 1/2 citron
  • 4 oeufs
  • 40 cL de crème fraîche épaisse
  • 100 g de cassonade ou sucre roux
  • 125 g de poudre d’amande
  • Quelques amandes effilées
  • Une gousse de vanille

🔪 Préparation

  1. Dérouler la pâte sablée papier de cuisson en dessous puis la piquer un peu partout à la fourchette
  2. Beurrer un plat à tarte puis y disposer la pâte trous vers le bas ; retirer l’excédant sur les bords puis placer quelques minutes au congélateur ; conserver le papier de cuisson ; préchauffer le four à 200°C
  3. Éplucher les pommes, retirer les trognons puis découper en tranches épaisses ; réserver dans un récipient d’eau citronnée
  4. Cuire à blanc la pâte : disposer des billes en céramique (ou à défaut, des haricots blancs voire un fond de plat ou de casserole adapté) sur le dessus en utilisant le papier sulfurisé comme couche intermédiaire puis enfourner pour 10 minutes à 180°C
  5. Pendant ce temps, préparer l’appareil : mélanger les oeufs et le sucre au fouet puis ajouter la poudre d’amande, la crème fraîche et l’extrait de gousse de vanille
  6. Disposer les morceaux de pomme qu’on aura pris soin de sécher sur le fond de tarte précuit, verser l’appareil à tarte en répartissant bien sur toute la surface, saupoudrer d’amandes effilées puis enfourner pour 35 min
  7. Laisser refroidir à température ambiante ; déguster au choix tiède ou frais, avec pourquoi pas une petite boule de glace à la vanille et/ou de la chantilly !

🍷 Accord mets-vin

Un vin blanc moelleux à liquoreux, tranquille ou pétillant avec une belle aromatique qui saura répondre aux jolies notes de pomme/amande :

  • Un Coteaux-du-Layon de Loire liquoreux à base de Chenin
  • Un Vouvray pétillant demi-sec de Loire à base de Chenin
  • Un Moscato d’Asti pétillant du Piémont (Italie) à base de Muscat petits grains

💡Remarques

  • Piquer la pâte et la cuire sous un poids permet d’éviter qu’elle ne boursouffle ; la placer au congélateur aide à ce qu’elle ne rétracte pas trop à la cuisson (à défaut, la placer au réfrigérateur)
  • Les pommes s’oxydent très vite à l’air libre : les réserver dans une eau légèrement citronnée pendant et après leur préparation permet de stopper cette réaction naturelle ; cela apporte en plus une petite pointe d’acidité qui équilibrera le goût en sucre
  • On pourra s’aider d’une mandoline (en faisant attention aux doigts !) pour découper des tranches de pomme de même épaisseur et uniformiser ainsi la cuisson
  • Prévoir de sortir les oeufs à l’avance s’ils sont conservés au frais afin que l’appareil à tarte soit bien homogène
%d blogueurs aiment cette page :